La généalogie des Protestants en France

Cet article fait suite à la conférence passionnante organisée par l’association « LA FRANCE GÉNÉALOGIQUE CEGF » (http://www.cegf.org/#!page–lfg-accueil) aux Archives de Paris ce 26 janvier 2016, et présentée par Monsieur Robert Guy – administrateur à L’ AGFG (http://blog.agfg-franconville.fr/).

Pour la plupart des généalogistes dont les ancêtres vivaient en France, la méthode de recherche est assez simple : l’Etat Civil nous permet de remonter de génération en génération jusqu’à la Révolution Française, par les actes de naissance, de mariage et de décès, puis avant 1792, ce sont les registres paroissiaux (consultables en mairie ou aux Archives Départementales) qui prennent le relais, avec les actes de baptêmes, mariages et sépultures, jusqu’à atteindre la date où il n’existe plus de registres conservés.

Ceci fonctionne plutôt bien à l’exception des régions où les archives ont été détruites lors de conflit tel que la première guerre mondiale, la commune de Paris ou les guerres napoléoniennes, à condition que vos ancêtres aient été catholiques. Il en va différemment s’ils étaient protestants.

Lire la suite

Publicités