Calendrier Grégorien et calendrier Républicain

Histoire de calendriers

En cette année 2016, nous avons eu un 29 février, ce qui n’arrive qu’une fois tous les 4 ans. Le 1er jour du printemps tombait cette année le 20 mars, alors que le printemps commençait généralement à la fin du 20ème siècle un 21 mars. Deux exemples qui montrent que nos calendriers sont soumis aux caprices de l’astronomie, et ont été ajustés au fil des siècles de façon à ce que les dates officielles correspondent aux saisons qui rythmaient la vie quotidienne bien plus que de nos jours.

Le calendrier utilisé actuellement dans pratiquement tous les pays du monde est le calendrier Grégorien (même si d’autres façons de compter le temps servent encore pour fixer des fêtes religieuses ou traditionnelles dans bien des pays). L’ancêtre du calendrier Grégorien est le calendrier Julien, mis en place par Jules César le 1er janvier de l’an 45 avant Jésus-Christ (ou 1er janvier de l’an 708 de la fondation de Rome). Jusque-là les Romains utilisaient un calendrier luni-solaire qu’ils maintenaient en phase avec les saisons à l’aide de mois supplémentaires lorsque le décalage était trop important, ou même pour décaler certaines échéances politiques qui n’arrangeaient pas tout le monde. Jules César mis fin à cette confusion après avoir consulté l’astronome grec Sosigène d’Alexandrie.

Lire la suite