Histoire d’un médaillon sculpté

Lorsque l’on fait de la généalogie, on est parfois amené à s’intéresser à l’histoire des objets qui ont accompagné la vie de nos aïeux. Et cette histoire s’avère bien souvent plus compliquée à reconstituer que celles des personnes.

Nous allons raconter ici l’histoire d’un médaillon de pierre sculpté datant du moyen âge, qui s’est retrouvé Dieu seul sait comment dans un modeste château du sud de l’Aisne, plus précisément à Grand-Rozoy.

En 2011, lorsque ses nouveaux propriétaires ont souhaité restaurer la bâtisse, ils se sont posés la question de l’origine de ce bas-relief incrusté dans la hotte de la cheminée du salon. Une cheminée de pierre sans style, semblant avoir été reconstruite assez récemment avec des pierres de récupération …

ChemineeMedaillon_2121

Interrogé, le précédent propriétaire pense que le médaillon n’était pas à l’origine dans le château de Grand-Rozoy, et qu’il daterait du XVème siècle. Un historien soissonnais consulté sur le sujet, confirme cette hypothèse, car la pierre utilisée, un genre de grès gris foncé, n’est pas une pierre locale.

Le médaillon, d’un diamètre de 57 cm, représente une Vierge couronnée assise sur un banc et tenant l’enfant Jésus sur ses genoux. Certains détails ont disparu (visage de la Vierge, tête de l’enfant Jésus …).

Vierge-Enfant-1

C’est en faisant des recherches dans Google que l’énigme commença à s’éclaircir, deux ans plus tard, à la fin 2013, grâce à cette image apparue dans un résultat de recherche :

HauteSeille4

La figure 2 représente sans aucun doute possible un médaillon de pierre sculpté ressemblant fortement au nôtre. Les détails diffèrent mais on note que dans les 2 cas la tête de l’enfant Jésus a disparu et les détails du visage de la Vierge ont été détruits.

La gravure trouvée sur Google fait partie d’un article du Bulletin de la Société d’Archéologie Lorraine datant de 1887, intitulé « L’ABBAYE DE HAUTESEILLE » et écrit par M. EDMOND DE MARTIMPREY DE ROMÉCOURT. Ce document peut être trouvé sur Internet en suivant l’un des deux liens ci-dessous :

http://cistels.free.fr/Abbayes/Haute_Seille/EMartimprey/EMartimprey_P2.htm

http://www.blamont.info/pdf/hauteseille.pdf

L’article raconte l’histoire de l’Abbaye de la Haute-Seille, une abbaye cistercienne située sur la commune de Cirey-sur-Vezouse en Lorraine (actuellement département de Meurthe-et-Moselle), qui prospéra jusqu’à la révolution de 1789 avant d’être abandonnée et livrée au pillage. En 1887, l’Abbaye était déjà en ruine, l’auteur nous décrit les restes de l’église transformée en potager. Ci-dessous une gravure des ruines tirées de son document :

RuineAbbayeHauteSeille copie

Il note cependant quelques détails qui vont nous intéresser : « Une petite sculpture encastrée dans le mur de droite en entrant attire l’attention. C’est un médaillon en pierre, de 50 centimètres environ de diamètre intérieur, représentant en demi- relief la Vierge couronnée, assise et tenant sur ses genoux l’Enfant Jésus dont la tête manque (1) ; cette sculpture d’un travail médiocre dénote une époque reculée (2). »

Dans les notes de bas de page, on peut lire ceci :

(1) Il est à désirer que ce petit monument soit mis à l’abri des dégradations auxquelles il reste exposé et déposé au Musée lorrain, où il est digne de figurer.

Visiblement, le souhait de M. de Martimprey de voir le médaillon de pierre rejoindre le Musée Lorrain n’est resté pendant longtemps qu’un vœu pieux. Il nous apprend cependant qu’un des sarcophages de pierre qui servait autrefois de sépulture aux religieux du monastère se trouve au Musée Lorrain, alors que d’autres servent d’auges au bétail des alentours.

(2) La similitude qui existe entre ce médaillon et le sceau de l’abbaye est remarquable.

Le sceau de l’Abbaye représente en effet une Vierge couronnée portant l’Enfant Jésus et assise sur un banc, ce qui n’est pas si courant. L’Abbaye était consacrée à la Vierge Marie.

Dans un deuxième document que l’on peut trouver entre autres sur le site Gallica de la BNF, le Bulletin de la Société philomatique vosgienne. 1876-1999, année 1898, on trouve une autre gravure du médaillon, réalisée par Louis Benoit (ancien bibliothécaire de la ville de Nancy, qui a décrit très sommairement les ruines de l’abbaye dans le Répertoire archéologique de l’arrondissement de Sarrebourg, Nancy, 1862). Cette gravure offre plus de ressemblance avec le médaillon trouvé à Grand-Rozoy, en particulier au niveau des plis des vêtements :

Vierge-Enfant-2

Suite à ces découvertes, le Musée Lorrain, situé à Nancy, a été contacté pour savoir s’il serait intéressé par le médaillon, qui serait donné au Musée par les nouveaux propriétaires du château de Grand Rozoy.

Après études, validées par la commission interrégionale des collections des musées de France, le don a été accepté par le Musée Lorrain.

Et c’est ainsi que cette pièce de près de 60 kg de pierre, datant probablement de la fin du XIVème siècle, a quitté Grand Rozoy le 23 avril 2014 pour aller enrichir les collections du Musée Lorrain, comme l’avait suggéré M. de Martimprey en 1887.

Cette acquisition a été présentée au public par le Musée Lorrain le 4 juillet 2014 en l’église de Blâmont (proche de Cirey-sur-Vezouse) à l’occasion de la nuit des églises : https://musee-lorrain.nancy.fr/fr/hors-les-murs—le-musee-lorrain-a-l-eglise-saint-maurice-de-blamont–le-4-juillet—20h30/

Des questions demeurent cependant : Quand le médaillon a-t-il quitté l’abbaye de la Haute-Seille ? A-t-il été vendu, volé ? Quand est-il arrivé à Grand Rozoy ?

Pour l’instant, les historiens n’ont pas trouvé de réponses à ces questions. Quelques pistes seraient à explorer :

  • L’abbaye de la Haute-Seille a été inscrite à l’inventaire des monuments historique en 1927, des documents la décrivant à cette période sont peut-être disponibles.
  • Le château de Grand-Rozoy a appartenu à un antiquaire parisien entre 1973 et 1976. C’est peut-être à cette période que le médaillon est arrivé à Grand-Rozoy …
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s